UN LIEU DÉDIÉ AUX RENCONTRES ARTISTIQUES, CULTURELLES & HUMAINES

Le Village des Arts de N’Gaparou est situé à 70 km de Dakar, route de Somone dans la commune de N’Gaparou.
Géré par l’association Tope Tanke et sous l’impulsion de l’artiste plasticien sénégalais, Bassirou Sarr, le Village des Arts de N’Gaparou se présente comme une structure d’utilité publique dont le rôle est de favoriser les rencontres et les échanges artistiques, culturels et humains.

En décembre 2016 est inauguré le Village des Arts de N’Gaparou avec une exposition internationale d’art contemporain présentant des sculptures, peintures et installations d’artistes de Dakar et de Berlin dans le cadre des «72 heures de la Commune de N’Gaparou».

En constante évolution, à la fois lieu événementiel, d’exposition, de résidence, de formation, le Village des Arts et l’Association Tope Tanke ont pour objectif de soutenir, d’accueillir et d’organiser des projets culturels, pédagogiques et artistiques axés sur l’enracinement et l’ouverture.

Il se définit comme un lieu tourné vers la rencontre de tous les publics à travers des expositions d’art et d’artisanat, des symposiums thématiques, des workshops, des séminaires et conférences… Il collabore étroitement avec les structures locales comme les institutions scolaires et les associations de femmes.

Exposition internationale d’Art contemporain 13ÈME BIENNALE DAK’ART 2018 – Programme OFF
Vingt cinq artistes plasticiens, venus du Sénégal et d’Allemagne, s’y sont retrouvés.

L’art et la culture au service de l’école L’association Tope Tanke s’attache à développer au sein du Village et dans le cadre de partenariat au Sénégal et à l’étranger, l’art et la culture au service de l’école en convoquant les arts de la scène, les arts plastiques, la musique et la danse comme outil et vecteur d’apprentissage et de transmission, d’expériences pédagogiques et artistiques individuelles et collectives avec des enfants et des adolescents. 2019/2020
Ce fut le cas lors d’un travail pédagogique théâtral et artistique basé sur un conte de l’Afrique de l’Ouest «la chanson des cinq oiseaux colorés». Une trentaine de collégiens du CEM Tafsir Yaté Ciss se sont initiés pendant 3 mois aux arts de la scène accompagnés et encadrés par une équipe d’artistes plasticiens, d’un tailleur costumier et de musiciens. Ce travail s’est achevé par une représentation théâtrale et une exposition de leurs créations.